Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Installation des carénages su l'ESM

31 Octobre 2020 , Rédigé par De Martino Alain

Les panneaux solaires maintenant posés sur Orion Artemis 1, c’est au tour des carénages de protection du module de service européen (ESM) d’être installés par les techniciens de  Lockheed Martin, entrepreneur principal pour Orion.

Au nombre de trois, ils sécurisent l’ESM afin de le protéger des contraintes lors du lancement.

Installation des carénages su l'ESM
Installation des carénages su l'ESM
Installation des carénages su l'ESM
Installation des carénages su l'ESM

Une fois cette opération réalisée, ce sont le logo NASA et le drapeau américain qui ont été posés sur le vaisseau Orion.

Les prochaines étapes consisteront à "faire le plein" d'Orion avant de l'installer sous son système d'abandon au lancement puis de le hisser en haut du SLS...

Installation des carénages su l'ESM
Lire la suite

L’ESM 3, plus léger, plus performant et plus sûr

14 Octobre 2020 , Rédigé par De Martino Alain

La structure qui permettra à la première femme et au prochain homme d’atterrir sur la Lune et à en revenir lors de la mission Artemis III d'ici 2024 est arrivée au hall d'intégration d'Airbus à Brême, en Allemagne, depuis son site de fabrication Thales Alenia Space à Turin, en Italie. Elle rejoint donc le deuxième module de service européen, déjà bien avancé, dans la salle d'intégration. 

Elle a été transportée dans un conteneur surdimensionné qui maintient des niveaux de température et d'humidité constants, durant toute la semaine qu’a pris le voyage pour parcourir les 1200 km.

Comme la construction d'un châssis de voiture, la structure est une coquille vide dans laquelle les techniciens viendront installer les quatre réservoirs d'ergol de 2000 l, les réservoirs d'eau de 240 l, les réservoirs d'air, les 33 moteurs, les conduites pour les connecter ainsi que les 11 km de câblage pour l'électronique.

Mais bien que la fibre de carbone et d'autres matériaux spatiaux fassent partie de tous les modules de service européens, cette troisième édition n'est pas une copie conforme de ses deux ainés. Sa conception a été modifiée pour augmenter les performances et la sécurité.

La structure qui est arrivée aujourd'hui est plus légère que les précédentes, de sorte que le vaisseau spatial Orion complet aura plus d'opportunités de lancement avec la même quantité de carburant. Cela permet d'avoir davantage de dates de lancement possibles en un an, ce qui facilite le lancement d'une mission Artemis par an.

Les 24 propulseurs de contrôle d'attitude seront intégrés dans une disposition légèrement différente afin d’augmenter la maniabilité du vaisseau spatial Orion et lui permettre de transporter d'autres charges utiles telles que des éléments de la Gateway pour des missions futures. L'actionneur qui oriente le moteur principal fait également l'objet d'une mise à niveau après avoir utilisé le matériel de la navette spatiale pour les deux premiers ESM. Enfin, les vannes du système de propulsion sont rendues plus robustes et tolérantes aux pannes pour encore plus de sécurité pour l'équipage.

L’ESM 3, plus léger, plus performant et plus sûr
L’ESM 3, plus léger, plus performant et plus sûr
Lire la suite

Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1

6 Octobre 2020 , Rédigé par De Martino Alain

La semaine dernière, les panneaux solaires d’Orion pour la mission Artemis 1 ont été posés. 

Des caméras, installées à l'extrémité des panneaux, devraient nous donner d'extraordinaires vues lors du transit vers la Lune...

Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1
Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1
Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1
Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1
Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1

Vint ensuite la pose des logos NASA et ESA sur le dessous de l'adaptateur de module d'équipage (CMA – Crew Module Adapter) d'Orion. C’est le retour du célèbre logo « ver »,  introduit en 1975 et retiré en 1992, qui a fait son retour en 2020 alors que l'agence inaugure une nouvelle ère de vols spatiaux habités.

Quant au logo de l'ESA, il reflète notre nature européenne et nos activités pionnières dans l'espace. Il incorpore simplement le nom « ESA » commun à toutes les langues des États membres. L'Europe est représentée par un «e» circulaire, superposé au globe qui représente notre planète Terre. Le point blanc représente un satellite en orbite.

L'image du ver, ainsi que le logo de l'ESA, ont été découpés en décalcomanies à l'épreuve du vol par le « Launch Equipment Shop » du Kennedy Space Center.

Pose des panneaux solaires et des logos sur Orion Artemis 1
Lire la suite

Départ du module de service Artemis III

3 Octobre 2020 , Rédigé par De Martino Alain

Le module de service de l'ESA qui propulsera Orion lors du vol Artemis III transportant les astronautes qui atterriront sur la surface de la Lune est prêt à être expédié de chez Thales Alenia Space en Italie vers Airbus Space en Allemagne.

Départ du module de service Artemis III

Stefano Rossi, Responsable fabrication (Thales Alenia Space), dirige l'opération de transfert de la structure du module de service vers le conteneur de transport…

Départ du module de service Artemis III

…pendant que Giorgio (Gios) Borello, expert mécanique AIT (Assemblage, Intégration et Tests), guide la structure du module de service jusqu'à la base du conteneur de transport.

Départ du module de service Artemis III

Une fois installé dans son conteneur de transport, Annamaria Piras, Gestionnaire de programme Orion, dit au revoir à la structure alors que le couvercle s'abaisse. Prochain arrêt, Airbus Space à Brême en Allemagne.

Départ du module de service Artemis III

Félicitations à toute l'équipe à Turin, en Italie, pour avoir achevé la structure principale d'Artemis III !

Départ du module de service Artemis III

En vidéo :

13 octobre 2020 :

La structure du module de service européen de la mission Artemis 3 est arrivée en salle blanche chez Airbus Space à Brême, en Allemagne.

Départ du module de service Artemis III
Départ du module de service Artemis III
Départ du module de service Artemis III
Départ du module de service Artemis III
Lire la suite