Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Le moteur du LAS est qualifié

18 Octobre 2019 , Rédigé par De Martino Alain

Un moteur construit par Aerojet Rocketdyne pour le système d'abandon au lancement (LAS) du vaisseau Orion a été testé avec succès par les ingénieurs du Redstone Test Center, à Huntsville, en Alabama, le 16 octobre.

Au cours de ce troisième et dernier essai, le moteur de largage a été mis à feu pendant moins de deux secondes à température ambiante afin de produire plus de 18 tonnes de poussée. Cette série d’essais statiques terminée, le moteur de largage est maintenant qualifié et prêt à voler sur la mission Artemis II avec ses astronautes.

Lire la suite

Les nouveaux scaphandres spatiaux de la NASA

16 Octobre 2019 , Rédigé par De Martino Alain

Le 15 octobre, l’administrateur Jim Bridenstine a présenté au siège de la NASA deux nouvelles générations de scaphandres spatiaux : le système de survie « Orion Crew Survival System » et l’unité mobile d'exploration extravéhiculaire xEMU (Exploration Extravehicular Mobility Unit) qui sera portée par la 1ère femme et le prochain homme à marcher sur la Lune en 2024.

Les nouveaux scaphandres spatiaux de la NASA

L’« Orion Crew Survival System » est une combinaison de survie pour l’équipage du vaisseau spatial Orion. Elle sera utilisée lors des lancements et retours sur Terre.

Les nouveaux scaphandres spatiaux de la NASA

L'xEMU sera utilisée pour l’exploration de la surface de la Lune. A première vue, elle ressemble aux scaphandres utilisés par les astronautes lors de sorties extra-véhiculaires de la Station spatiale internationale. Mais le xEMU présente des avantages et améliorations tels que le confort, l’ajustement à toutes les tailles et une mobilité accrue.

Certaines parties sont même interchangeables, afin de s’adapter à une sortie dans l’espace ou sur la Lune.

Les nouveaux scaphandres spatiaux de la NASA
Les nouveaux scaphandres spatiaux de la NASA

Enfin, ce scaphandre pourra plus tard être adapté pour Mars, incluant de nouvelles technologies de support-vie.

Lire la suite