Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Première mise à feu du module de service européen ESM

24 Août 2017 , Rédigé par De Martino Alain

Le module de qualification de propulsion (PQM - Propulsion Qualification Module) est un module de test pour le système de propulsion d'Orion.

 

Actuellement, les ingénieurs d'Airbus, de l'ESA et de la NASA effectuent une campagne de test au NASA test facility de White Sands, Nouveau-Mexique. Bien que le PQM et ses quatre réservoirs de propergol ne verront jamais l'espace, c'est une étape importante dans le développement du programme Orion.

 

Les systèmes complexes doivent d'abord être testés et qualifiés sur Terre avant d'être utilisés comme matériel de vol dans l'espace. Le défi dans la fabrication des réservoirs d'essai est donc de satisfaire les nombreuses spécifications techniques, telles que la propreté, la compatibilité du carburant et l'étanchéité, qui s'appliqueront également au système de propulsion réelle.

 

Le modèle de vol aura 33 moteurs pour fournir la poussée nécessaire et manœuvrer le vaisseau spatial sur tous les axes. Le module d'essai est équipé de moins de moteurs, parmi lesquels un moteur réutilisé dont le dernier vol a eu lieu en 2011 sur la navette Atlantis (OMS-E: Orbital Maneuver System Engine). «Je suis ravi de voir ces premières mise à feu réussies», déclare Bas Theelen, directeur de programme Orion chez Airbus Space Systems, « C’est une étape importante, un énorme succès pour toute l'équipe et cela démontre parfaitement notre compétence en ingénierie. Mes félicitations à toute l'équipe, mais n'oublions pas que nous avons encore beaucoup d’essais à venir. ».

 

La campagne de test devrait être terminée fin 2017 voire début 2018.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article