Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Quelques nouvelles du modèle de qualification de l'ESM et de l'ICPS de vol

2 Mars 2017 , Rédigé par De Martino Alain

22 février 2017 :

Les ingénieurs ont installé avec succès le module de service européen de qualification de l'ESA au White Sands Test Facility de la NASA au Nouveau-Mexique qui a été livré par Airbus - maître d'œuvre de l'ESA pour le module de service.

Le module va être équipé d'un total de 21 moteurs pour soutenir le vaisseau spatial Orion: Un moteur du système de manœuvre orbital (OMS) issu de la navette spatiale, huit propulseurs auxiliaires et 12 propulseurs plus petits produits par Airbus Safran Launchers en Allemagne. La structure, toute en acier, est utilisée pour tester les systèmes de propulsion, y compris la montée en température de l’OMS et des propulseurs.
 

Quelques nouvelles du modèle de qualification de l'ESM et de l'ICPS de vol

27 février 2017 :

Son assemblage terminé, l’interim cryogenic propulsion stage (ICPS) pour le premier vol du SLS et du vaisseau spatial Orion  est en route pour le centre des opérations Delta IV d’ United Launch Alliance, de Cape Canaveral Air Force Station en Floride. L’ICPS est un système à oxygène liquide / hydrogène liquide qui permettra d'envoyer Orion et les 13 charges utiles secondaires au-delà de la lune et retour sur Terre.

L’ICPS sera la première pièce intégrée au SLS à arriver au Cap Canaveral et y subir le traitement et les essais finaux avant d'être déplacés vers le Ground Systems Development Operations au KSC. L’ICPS à été conçu et construit par ULA à Decatur et Boeing Co. À Huntsville, tous deux en Alabama.

Quelques nouvelles du modèle de qualification de l'ESM et de l'ICPS de vol

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article