Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Début d’intégration du Module de Qualification de Propulsion

26 Avril 2016 , Rédigé par De Martino Alain

Début d’intégration du Module de Qualification de Propulsion

En Février, le modèle d’essai de qualification de propulsion d'Orion -Propulsion Qualification Module (PQM)- est arrivé en Suède pour son assemblage. Bien que ce modèle ne volera pas dans l’espace, il joue un rôle important dans son développement: s’assurer que tout fonctionnera comme prévu.

Le PQM dispose de quatre cuves en inox d’1 cm d’épaisseur et d’une contenance de 2000 litres chacune. Ces réservoirs contiendront les propergols à une pression de 25 bar d’une capacité totale de 9 tonnes.

Les autres éléments du PQM sont 2 réservoirs d'hélium à haute pression, les systèmes de commande et de détection de pression, les lignes propulsives avec vannes d'arrêt, des filtres, et bien sûr, les moteurs de propulsion et d’orientation.

Les moteurs qui font partie du système de propulsion comprennent un moteur SSME de navette spatiale comme moteur principal, huit propulseurs auxiliaires et 12 petits propulseurs RCS de contrôle de réaction réalisés par Airbus D&S à Lampoldshausen en Allemagne.

Début d’intégration du Module de Qualification de Propulsion

L'intégration de tous ces éléments se déroule en Suède avec une livraison prévue pour Juillet / Août 2016 à la NASA. Le modèle sera testé fin 2016 - début 2017, y compris la mise à feu des moteurs sur le banc d’essais de  White Sands au Nouveau-Mexique. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article