Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Nouveau test des parachutes d'Orion

14 Janvier 2016 , Rédigé par De Martino Alain

Un nouveau test des parachutes a été réalisé mercredi 13 janvier au-dessus du désert d'Arizona. Un engin en forme de fléchette a été largué d’un avion C-17 à une altitude d’environ 9000 mètres afin d’évaluer les modifications réalisées sur le système pour la dernière fois avant le début des essais de qualification pour les missions habitées.

Photo de l'engin en forme de "fléchette"

Photo de l'engin en forme de "fléchette"

Pendant ce test, les ingénieurs ont démontré que lorsque le vaisseau se déplace plus rapidement que prévu lors de la descente, les parachutes se déploient correctement et résistent à des charges bien plus élevées. Le test a également permis d'évaluer un nouveau matériel de la ligne de suspente, plus léger, permettant d’économiser une quantité significative de poids.

« L'achèvement de ce dernier test nous a fourni un degré élevé de confiance pour la certification du système avant les tests de qualification restants pour les vols avec astronautes » a déclaré CJ Johnson, responsable du système de parachutes d'Orion . « Au cours du développement, nous avons testé toutes sortes de scénarios de défaillances et des conditions de descente extrêmes pour affiner la conception et s’assurer que les parachutes fonctionneront en toutes circonstances. Nous allons maintenant vérifier la solidité du système lors des tests de qualification »

Des vidéo détaillées et de l'imagerie photo à partir d'avions de chasse ont été prises de manière à analyser la façon dont tous les mécanismes du système de parachute travaillent.

Le système est composé de 11 parachutes qui se déploient dans un ordre précis. Trois parachutes tirent la « forward bay cover » qui protège le haut du module d'équipage et où résident les parachutes, dès la rentrée atmosphérique. Deux sortes d’ancre flottantes, les « drogues parachutes», se déploient ensuite pour ralentir la capsule et la stabiliser. Puis trois parachutes pilotes extraient les trois parachutes principaux orange et blanc avec lequel Orion termine ses 2500 derniers mètres avant de toucher le sol. Ces parachutes principaux sont emballés si compressés qu’ils ont la densité du chêne pour tenir dans la partie supérieure du vaisseau mais une fois entièrement gonflés ils ont une surface de pratiquement un terrain de football.

Nouveau test des parachutes d'Orion

Ce test était le 7 ème de la série de développement. En Juillet, les ingénieurs commenceront les qualifications sur le système de parachute devant servir aux missions habitées. La série comprendra huit tests de lâchés sur une période de trois ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article