Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin

21 Août 2015 , Rédigé par De Martino Alain

A l’intérieur du Launch Abort System Facility du Centre Spatial Kennedy en Floride, les ingénieurs préparent le vaisseau spatial Orion qui a volé lors d’Exploration Flight Test-1 en 2014 pour son transport vers l'usine du maître d'œuvre d’Orion, Lockheed Martin à Denver où il subira des tests acoustiques en champ direct.

Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin
Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin

Le test acoustique en champ direct est une technique utilisée pour les essais acoustiques de structures aérospatiales en les soumettant à des ondes sonores créées par un ensemble de pilotes acoustiques. La méthode utilise des enceintes acoustiques électrodynamiques disposées autour de l'article afin de fournir un test direct de champ sonore uniforme et bien contrôlé à la surface de l'engin spatial.

Le système emploie des enceintes de hautes capacités acoustiques, de puissants amplificateurs audios, un bande étroite « entrées multiples, sorties multiples » (MIMO) pour produire un environnement acoustique qui permet de simuler un aéronef, un moteur d’hélicoptère ou un champ de pression acoustique lors d’un lancement spatial. Un système performant est capable de niveaux de pression sonore globale de 125 dB à 147 dB pendant plus d'une minute sur une plage de fréquence allant de 25 Hz à 10 kHz

Type de réflexion suivant la fréquence.

Type de réflexion suivant la fréquence.

Mise à jour - 3 septembre 2015:

Orion EFT-1 a terminé son voyage du Kennedy Space Center en Floride à l'usine Lockheed Martin dans le Colorado.

Les ingénieurs vont maintenant effectuer la décontamination finale du module d'équipage, continuer l'analyse post-vol et évaluer la nouvelle technologie acoustique expliquée en début d'article afin de déterminer si cette méthode peut produire assez d'énergie pour simuler les charges acoustiques que les futurs vaisseaux Orion connaîtront pendant leurs lancements et ascensions au sommet du SLS (Space Lauch System).

Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin
Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin
Orion EFT-1 se prépare pour son retour chez Lockheed Martin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article