Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Test de mise à feu statique d'un RS-25

31 Mai 2015 , Rédigé par De Martino Alain

Le Space Launch System (SLS) de la NASA, qui lancera Orion pour ses missions à destination de l'espace lointain a franchi une étape importante cette semaine.

Les ingénieurs du centre spatial Stennis situé près de Bay Saint-Louis, dans le Mississippi, ont mené avec succès, ce 28 mai un test de 450-secondes d’un moteur RS-25 qui alimentera le 1 er étage du nouveau lanceur SLS.

Le test de mise à feu statique a été mené sur l'historique banc d'essai A-1 où les étages des fusées du programme Apollo et les moteurs principaux du programme de la Navette Spatiale étaient également testés.

L'un des objectifs est d’évaluer le nouveau contrôleur de moteur, ou « brain » (cerveau).

Le RS-25 est le seul parmi les nombreux moteurs existants à exécuter automatiquement ses cycles et programmes. Le contrôleur surveille l’état du moteur et lui communique ses besoins en performance.

Les spécifications, comme le moment et le pourcentage de poussée nécessaires sont programmées dans le contrôleur avant que les moteurs ne soient allumés. Par exemple, si le moteur doit fournir jusqu'à 90 % de poussée, le contrôleur surveille le rapport de mélange en carburant et régule la poussée en conséquence. Il est essentiel que le dispositif de commande communique clairement avec le moteur.

Le fabricant de moteur Aerojet Rocketdyne a également terminé le montage du moteur RS-25 2063 après environ trois mois de travail.

Le nouveau moteur devient le 16 ème assemblé pour les futurs vols du SLS. Ce moteur sera l'un des quatre RS-25 utilisés pour EM-2, le deuxième lancement du SLS avec Orion, ciblée pour l'année 2021. Le test de ces quatre moteurs débutera plus tard cette année.

Quatre autres RS-25 seront installés sur le 1er étage du SLS et testés ensemble avant le 1er lancement prévu pour 2018, EM-1.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article