Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Tout s'accélère ...

22 Novembre 2014 , Rédigé par De Martino Alain

Mercredi 20 novembre: Aucune relâche.

Aucune relâche en effet pour les équipes qui travaillent sur Orion afin qu’elle soit fin-prête pour son vol du 4 décembre. Au complexe de lancement 37 à Cape Canaveral Air Force Station, les ingénieurs ont installé les batteries d’Orion, terminant une étape cruciale dans le processus des derniers préparatifs. Parce que les batteries de l'engin spatial ont une durée de vie limitée, elles sont installées le plus tard possible. Mercredi, les ingénieurs ont également terminé de tester les liens de communication entre le vaisseau et le système de suivi et de relais de données satellites (TDRS) dans une évaluation appelée « live sky test ».Le réseau TDRS de la NASA servira à envoyer des commandes à Orion pendant le vol d'essai et recevoir des données de la sonde.

Jeudi 21 novembre: Le « Go » est donné.

La NASA et Lockheed Martin ont achevé l'examen de préparation du vol (FRR – Flight Readiness Review), donnant un « GO » jeudi après-midi pour aller de l'avant. La FRR est une évaluation rigoureuse de l'engin spatial, de ses systèmes et fonctions de soutien nécessaires pour réussir son premier voyage dans l'espace.

Pendant ce temps, plus à l'Ouest, des équipes de la NASA, de l’US Navy et de Lockheed Martin qui auront la délicate tâche de récupérer Orion lors de son amerrissage dans l'océan Pacifique à environ 1000 km au sud-ouest de San Diego continuent de préparer le matériel nécessaire. À la base navale de San Diego, deux navires de la marine, l'USS Anchorage et l'USS Salvor, ont été équipés des outils et équipements nécessaires pour ramener Orion à terre après le vol.

Tout s'accélère ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article