Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.

12 Septembre 2014 , Rédigé par De Martino Alain

Jeudi 11 septembre, Orion a été transféré du Neil Armstrong Operations & Checkout Building au Payload Hazardous Servicing Facility afin d’y être alimenté en fluides.

Les employés du KSC se sont rassemblés derrière des barrières pour prendre des photos, créant une atmosphère évocatrice du temps des navettes lors de leurs transferts du VAB vers l’aire de lancement…

Une fois placé sur le crawler KAMAG, Orion a débuté son voyage a la vitesse de 8 Km/h, l’ensemble module d’équipage, module de service et adaptateur pesant 33 tonnes. Le trajet long d’un 1,6 Km a débuté aux alentours de 9h00 heure de Floride (15h00 en France) et a duré environ 2 heures, de la sortie du O&C B à l'entrée au PHSF.

Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.

Orion doit y rester 16 jours afin que son système de refroidissement soit alimenté en ammoniac et ses réservoirs d’alimentation des 12 propulseurs orbitaux, chargés en hydrazine hautement toxique.

Ensuite Orion se déplacera de nouveau vers un autre établissement pour l'ajout de son LAS, la tour d’éjection et de sauvetage en cas de problème lors du lancement. Puis un crawler l’amènera au complexe de lancement 37 aux alentours des 10 ou 11 novembre.

Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.

Pendant le transport, Orion est alimenté en énergie et est mis en sur-pression grâce a cette remorque, pour éviter toute contamination extérieure.

Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.
Transfert d’Orion de l’O&C B au PHSF.

Ci-dessous, la vidéo (en accéléré) du transfert d'Orion

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article