Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.

19 Septembre 2014 , Rédigé par De Martino Alain

Tony Taliancich, directeur des opérations de lancement de la Côte Est pour ULA, nous donne quelques informations sur EFT-1 et la fusée Delta IV Heavy qui doit concrétiser le 1er vol d’Orion en Décembre.

Le bâtiment appelé Horizontal Integration Facility or “HIF” est la résidence actuelle des trois boosters qui composent notre Delta si particulière (Common Booster Cores (CBCs)). Située à Cape Canaveral, la structure ressemble à la plupart des hangars et des bâtiments du Kennedy Space Center - jusqu'à ce que vous y pénétriez. Les 3 boosters, parés à donner toute leur puissance, surplombent les visiteurs.

Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.

Le vol général de la Delta pourrait sembler être le même que les sept lancements antérieurs de cette fusée massive mais il y a des différences notoires. «Il y a eu des défis uniques d'intégration pour cette mission que nous avons dû surmonter», a déclaré Taliancich. « Cependant, dans l'ensemble, ce sont les mêmes boosters que nous avons lancés par le passé.»

La Delta IV Heavy est le plus grand lanceur de la famille Delta IV. Son premier lancement datant de 2004, elle est actuellement la plus importante en termes de capacité de tous les lanceurs du monde. Elle est composée de trois Delta IV. Tout comme les Boosters de la navette spatiale, ils sont largués après avoir brulé tout leur carburant, après un peu plus de quatre minutes de vol.

Chaque Delta IV Heavy a une masse d'environ 733 T au décollage. La version normale mesure 72 mètres de haut, 5 mètres de diamètre et peut envoyer des charges utiles pesant 28,790 T en orbite terrestre basse et 14,220 T en orbite de transfert géostationnaire.

La Delta IV Heavy d’ULA utilisera donc ses capacités impressionnantes pour envoyer le vaisseau spatial vers un voyage de deux orbites autour de la Terre. Orion s'aventurera à quelque 5800 km de la planète. C'est plus que n'importe quel autre vaisseau depuis la fin de l'ère Apollo, il y a plus de quatre décennies…

Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.

23 septembre:

A l'intérieur du HIF (Horizontal Integration Facility) du Space Launch Complex 37 de Cape Canaveral Air Force, un technicien d'ULA surveille l'accouplement du 2 ème étage de la Delta IV Heavy.

Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.
Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.
Tony Taliancich d’ULA nous parle d’EFT-1 et la Delta IV Heavy.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article