Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA

Fin des tests du système d'avionique chez Lockheed Martin.

7 Avril 2014

Après une mise sous tension et l’envoi de commandes à plus de 20 systèmes différents installés sur le module Orion, la NASA et les ingénieurs de Lockheed Martin ont vérifié que l'avionique pour l’EFT-1 est paré à soutenir son premier vol et sa rentrée atmosphérique.

Après la première mise sous tension de l'Ordinateur Principal en octobre, les ingénieurs ont depuis méthodiquement vérifié l’avionique qui sert d’yeux, d’oreilles et de cerveau. Pendant ces tests, les ingénieurs ont activé et envoyé des commandes à chaque pyrotechnie, batteries, contrôle thermique, appareils photo, système d’orientation et de navigation, propulsion et systèmes de soutien de vie et de contrôle d'environnement tout en évaluant la qualité des signaux et des réponses de ces systèmes et de la production de données.

« Chacun de ces systèmes est critique au succès de la mission et ils doivent jouer parfaitement leur rôle pour garantir la sécurité de l’équipage » a déclaré Cleon Lacefield, directeur des programmes de Lockheed Martin pour Orion. « Maintenant que nous avons réussi les essais fonctionnels, l'équipe va passer aux essais de performance et allumera tous les systèmes en même temps pour simuler l’EFT-1. »

Fin des tests du système d'avionique chez Lockheed Martin.
Fin des tests du système d'avionique chez Lockheed Martin.

8 avril: Orion a fonctionné pendant 26 heures sans interruption au cours de la phase finale d'une série de tests majeurs terminés le 8 Avril au Centre spatial Kennedy. Ce test consistait à vérifier que le module était capable d’acheminer le courant et d’envoyer des commandes au système informatique, aux logiciels, vannes de propulsion, capteurs de température et autres instruments.

Les ingénieurs préparent maintenant le module d'équipage pour des tests de vibration, prévus pour la semaine du 14 Avril. En mai, le bouclier thermique sera installé et, peu de temps après, le module d'équipage sera fixé au module de service

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article